Avec les écoles


Tout au long de l’année scolaire, et ce depuis sa première année d’action, l’association organise des animations pédagogiques, dans les écoles de la Communauté de commune  Mont-Lozère, ce qui représente un public de 334 enfants. Les ateliers abordent des thématiques diverses relatives à la biologie des plantes, au maraîchage et au développement durable. C’est souvent l’occasion pour les enfants et le corps enseignant d’améliorer le potager existant dans l’école ou d’en créer un avec l’aide de l’association.


« Une école dans un jardin »

Depuis 2017, l’école de Villefort réfléchit à la rénovation de ses espaces extérieurs sur le thème « Une école dans un jardin ». Il s’agit d’un projet d’aménagement initié à la demande de la direction, des élèves et de leurs parents. Dans ce cadre, les Jardins en Partage vont organiser en 2018, sur la base d’un plan guide validé par l’équipe municipale et l’équipe pédagogique, différentes animations qui prépareront et accompagneront la réalisation du projet (choix et multiplication des plantes, préparation des massifs et des végétaux…). L’association aidera ensuite l’école à entretenir les espaces verts créés. La conception de ce projet est faite en collaboration avec l’équipe de la mairie dans le cadre de la mise en accessibilité de cet ERP (Etablissement Recevant du Public) et appuyé par le CAUE (Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement) de la Lozère.

Les jardins à papillons

En 2017, l’association a choisi, en accord avec les directeurs des écoles concernées, de créer un jardin à papillons par école.
Pour cela les bénévoles ont préparé des semis de plantes dites mellifères en amont pour que les plantes soit prêtes à être mises en terre au moment des animations. Après un échange autour de ces plantes et de leur propriétés, les enfants ont eu l’occasion de les planter dans un espace dédié au sein de leurs cours de recréation.

Des enfants solidaires

Chaque année Les Jardins en Partage interviennent également dans les écoles pour planter des pommes de terre avec les enfants. Ces pommes de terre sont ensuite récoltées et données aux Restos du Cœur, accompagnées par des mots et des dessins d’enfants.
Cette action fait l’objet d’une convention, si vous souhaitez découvrir nos actions avec les Restos du Cœur, c’est ici.